Journée d’étude

Discipline des corps et des esprits : jalons pour une histoire des professeurs de danse, XVIIe-XXe siècles

 

Cette journée d’étude organisée à Strasbourg vendredi 3 décembre après-midi sera l’occasion d’entendre les trois responsables scientifiques du projet EnDansant et d’aborder les grandes pistes de recherche du projet.

Il est possible de suivre les échanges à distance :
https://bbb.unistra.fr/b/fol-p5v-daf-qay

Journée d’étude organisée par Antoine Follain, Marie Glon et Ludivine Panzani

Université de Strasbourg, 3 décembre 2021

Amphi Weiss (bâtiment de Physique, entrée rue de l’Université) de 14h30 à 18h

Programme

  • Marie Glon (Université de Lille, ULR 3587 – Centre d’étude des arts contemporains): Introduction
  • Ludivine Panzani (Université de Strasbourg, major de promotion du master HCE 2021) : « Quand l’enseignement se fait divertissement : la danse, discipline au programme des collèges français (XVIIe-XVIIIe siècle) »
  • Emmanuelle Delattre-Destemberg (Université Polytechnique Hauts-de-France, LARSH, Laboratoire de Recherches Sociétés et Humanités) « Règlementer les corps de la danse à l’Académie : une lecture par les sources (Paris, XIXe siècle) »
  • Guillaume Sintès (Université de Strasbourg, UR 3402 – ACCRA) : « Projets et tentatives de réglementation de l’enseignement de la danse en France (1965-1989) »

Publié par

Marie Glon

Marie Glon est maîtresse de conférences en danse à l'université de Lille, membre du Centre d'Etude des Arts Contemporains. Auparavant, elle était rédactrice en chef de la revue Repères, cahier de danse (publiée par la Briqueterie/Biennale de danse du Val-de-Marne), et chargée de la conception de projets de culture chorégraphique (au Musée du Louvre, au Centre Pompidou, à Arcadi, au Théâtre national de Chaillot, notamment). Elle est aujourd'hui l'une des trois responsables scientifiques du projet ANR EnDansant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.